Publié par :

Seuls 23% des sièges à la Chambre des communes proviennent du Québec. Les Québécois seront toujours, et de plus en plus, minoritaires au parlement d’Ottawa.

Le calcul est vite fait: les 121 sièges de l’Ontario et 104 sièges des quatre provinces de l’ouest comptent beaucoup plus que les 78 sièges des Québécois. Face aux grands intérêts de Toronto et de Calgary, le Québec passe toujours en dernier.

Ce désavantage stratégique majeur est d’ailleurs l’une des principales raisons pour laquelle le Québec est trop souvent victime des décisions d’Ottawa.

L’indépendance du Québec nous fera passer de minorité à majorité nationale. Le Québec n’écopera plus jamais des décisions imposées par une majorité canadienne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *