Publié par :

C’est autour de 23 h que le candidat bloquiste dans Terrebonne, Michel Boudrias, a confirmé sa victoire. Il n’en fallait pas plus pour que les cris de joie éclatent de toutes parts au restaurant Le Snobinard dans le Vieux-Terrebonne, où une cinquantaine de partisans s’étaient réunis pour encourager leur candidat favori.

L’homme de l’heure dans la circonscription de Terrebonne est pour sa part arrivé au rassemblement près de 30 minutes plus tard. Le regard heureux, le nouveau député s’est adressé aux gens présents : «Le village des indestructibles Gaulois de Terrebonne a encore une fois résisté! La fortesse indépendantiste de Terrebonne est de retour!» s’est-il écrié sous des applaudissements retentissants.

Au moment d’écrire ces lignes, 10 députés bloquistes étaient élus ou en avance en cette soirée électorale. S’il aurait aimé obtenir plus d’alliés à ses côtés à Ottawa, l’homme politique a affirmé haut et fort sa volonté de défendre le Québec et de se faire le porte-parole du mouvement souverainiste à Ottawa. «Nous serons 10 oiseaux rares à la Chambre des communes, mais notre voix sera forte, a-t-il martelé avec conviction, alors que le député provincial péquiste de Terrebonne, Mathieu Traversy, se trouvait à ses côtés. Je concentrerai mes efforts à promouvoir l’indépendance. Vous pourrez aussi compter sur moi pour porter le message dans les villages où le message a moins été entendu. […] Mon prochain souhait est que vous me sortiez d’Ottawa et que je sois le dernier député fédéral du Québec à Ottawa parce que nous aurons notre pays.»

Le député, qui se donne cinq ans pour parvenir à cette indépendance, assure également aux citoyens avoir entendu leur volonté d’adopter une vision sociale-démocrate. «J’ai compris le message des électeurs qui ont envoyé Stephen Harper réfléchir dans son coin, à l’opposition, pour quatre ans», a-t-il souligné, tout en saluant la campagne de la députée sortante dans Terrebonne, Charmaine Borg. «Mme Borg a mené une belle campagne et elle était très appréciée sur le terrain. Je prends acte de son électorat social-démocrate, que je représenterai, mais à la manière du Bloc Québécois», a fait savoir celui qui a aussi pris le temps de saluer ses autres opposants pour qui, même s’il ne partage pas leurs idées politiques, il dit avoir beaucoup de respect.

Parmi les dossiers sur lesquels M. Boudrias se penchera, on compte bien évidemment celui concernant le projet d’Oléoduc Énerge Est, qui a été, selon lui un dossier central de la campagne, mais aussi des derniers mois, voire des dernières années. «Je suis déjà au diapason avec les municipalités. Je suis donc en mesure de piloter ce dossier en représentant la vision d’ensemble des citoyens», a conclu celui qui arrive au fil d’arrivée d’une très longue campagne heureux, mais exténué. Qu’à cela ne tienne «le travail commence demain!» comme il l’a déclaré durant son allocution.


Média : Journal La Revue
Auteur(e) : Pénélope Clermont
Source : http://www.larevue.qc.ca/actualites_forteresse-independantiste-est-retour-michel-boudrias-n33699.php

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *