Publié par :

1 RESPONSABILITÉ ENVERS LE MOUVEMENT INDÉPENDANTISTE : Dans l’état actuel de la situation pour les partis indépendantistes tant à Québec qu’à Ottawa, le Bloc Québécois doit assumer la lourde responsabilité d’incarner la première phase du processus de relance du mouvement souverainiste, c’est-à-dire, le rendez-vous électoral de 2019

 

2 PROMOTION ET VULGARISATION DE L’INDÉPENDANCE : Par l’intermédiaire des tous les organes de diffusion du Bloc Québécois, en ciblant les enjeux fédéraux passés et actuels afin de:

a.Maintenir et poursuivre la campagne de promotion de l’indépendance, semaines après semaines;

b.Définir les contours et illustrer les avantages de l’exercice des pouvoirs actuellement détenus par le gouvernement fédéral dans le contexte d’un Québec indépendant;

c.Élargir la diffusion de l’indépendance et de ses corollaires, lorsque nos moyens financiers le permettront, sous forme de publicité : radiodiffusion, presse écrite, télévision et internet.

d.Travailler de concert avec nos partenaires politiques à Québec et dans la société civile afin de partager les coûts et les moyens de diffusion afin d’optimiser la promotion et la vulgarisation des avantages de l’indépendance auprès de la population québécoise.

 

3 DÉFENSE ET PROTECTION POLITIQUE DU QUÉBEC À OTTAWA : Avec un gouvernement fédéraliste à Québec jusqu’en 2022, le Bloc Québécois doit servir de rempart inébranlable en ce qui touche à la protection des intérêts nationaux du Québec à Ottawa. Par ailleurs, le Bloc Québécois défendra tous les consensus de l’Assemblée nationale du Québec.

 

4 APPUYER L’EFFECTIVITÉ DE L’ÉTAT QUÉBÉCOIS : Dans l’éventualité de l’obtention d’un rapport de force politique favorable en nombre d’élu(e)s du Bloc Québécois en 2019:

a.Prélèvement des impôts: définir en tant qu’enjeu électoral l’objectif de réaliser le rapport d’impôt unique en faveur du Québec dans le prochain mandat. Viser la récupération par Québec des points d’impôts actuellement détenus par Ottawa.

b.Transfert des pouvoirs: contribuer à augmenter la puissance de l’État québécois et augmenter sa souveraineté en visant le transfert des pouvoirs fédéraux d’Ottawa vers Québec.

c.Balance du pouvoir: Une majorité d’élus bloquistes à Ottawa permet de fournir au gouvernement du Québec une balance du pouvoir en contexte de gouvernement minoritaire. Le Bloc Québécois doit rappeler aux Québécois et Québécoises qu’il est possible d’obtenir un rapport de force favorable afin d’obtenir des gains pour le Québec.

 

5 RESTRUCTURATION D’ICI 2021 : Lorsqu’occupées par des élus indépendantistes, les circonscriptions fédérales doivent utiliser les ressources et tribunes mises à leur disposition pour appuyer la reconstruction du projet souverainiste au Québec. Le Bloc Québécois doit appuyer les formations politiques indépendantistes qui siègent à l’Assemblée Nationale ainsi que tous les autres partenaires souverainistes. D’ici 2021, les forces souverainistes doivent viser à se reconstituer en un seul parti souverainiste agissant d’une seule voix à Québec et à Ottawa.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *