Publié par :

Remplacement de la flotte de CF-18 :

« Le plan des libéraux s’écrase au décollage »

– Michel Boudrias

Terrebonne, le 25 janvier 2018  – Le porte-parole du Bloc Québécois en matière de défense nationale, Michel Boudrias, critique la politique du gouvernement Trudeau de remplacement de la flotte aérienne canadienne. Ottawa a fait connaître son intention de ne pas prendre de décision concernant ce dossier avant la fin du prochain mandant, soit entre 2021 et 2022.

« Depuis mon élection en 2015, je réclame un appel d’offres public. Ça fait bientôt 15 ans que le gouvernement canadien sait qu’il doit remplacer sa flotte de CF-18. En 2010, les conservateurs nous avaient engagés dans le fiasco du programme des F-35. En 2015, j’avais salué la décision du gouvernement Trudeau d’annuler les contrats d’achat des F-35 en pressant l’administration d’ouvrir immédiatement un appel d’offres public. Mais les libéraux ont tenté par tous les moyens de nous imposer leur favori, le F-18 Super Hornet de Boeing, par la porte d’en arrière et sans appel d’offres », a déclaré le député Michel Boudrias.

Dans la foulée de la guerre commerciale entre Boeing et Bombardier l’hiver dernier, le plan du gouvernement libéral est tombé à l’eau. Par la suite, l’achat en catastrophe d’un lot de dix-huit F-18 de l’armée de l’air australienne a été vertement critiqué par le Bloc Québécois. En décembre dernier, Ottawa relançait les appels d’offres publics. Même si le cahier des charges demeure pratiquement inchangé depuis la fin des années 2000, aucun contrat ne sera accordé avant 2022.

« Franchement, aux fédéralistes qui qualifient l’État québécois de république de bananes, je les invite à venir défendre sans rire les politiques d’acquisition d’équipement militaire du Canada. Qu’il s’agisse du volet aérien ou naval, le Canada fait preuve de tant de médiocrité que c’est à se demander s’il ne cherche pas à nous donner des raisons pour faire l’indépendance », a déclaré le député Michel Boudrias.

–30 –

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *